Comment s’y prendre pour bien préparer sa randonnée ?

L’aventure et les surprises font certes partie de la randonnée, mais cela ne veut pas pour autant dire qu’il faut se passer d’une bonne préparation. Vous qui cherchez dépaysement et authenticité, sachez que cette aventure peut s’avérer plus stressante que prévu. Pour que vous puissiez en garder un bon souvenir, plusieurs paramètres sont à prendre en compte. Ne croyez pas qu’une bonne préparation concerne uniquement les treks de plusieurs jours. Une randonnée, qu’elle soit de courte ou de longue durée, demande toujours une certaine préparation. Et cela ne se résume pas seulement au choix de la destination.  

 

Une randonnée, que ce soit en Islande ou ailleurs, ça ne s’improvise pas !

 

Que vous partiez pour un voyage en Islande ou ailleurs pour votre randonnée, cette dernière demande toujours une bonne dose de préparation, à commencer par le choix de l’itinéraire. Il est vivement conseillé de choisir un itinéraire adapté à votre capacité physique et à votre groupe. Vous n’allez tout de même pas choisir le glacier du Svinafellsjökull durant votre séjour en Islande, si vous comptez partir en randonnée en famille.

Il faut choisir un itinéraire adapté à votre groupe. Si vous partez en famille ou bien s’il s’agit de votre première randonnée, il est vivement conseillé de choisir un itinéraire facile. Ne vous surestimez pas ou ne vous sous-estimez pas. Retenez toujours qu’il ne suffit pas de savoir marcher pour partir en randonnée. Une randonnée demande de l’endurance, de l’organisation…

 

Étudier l’itinéraire

 

Il est aussi important de bien planifier son itinéraire et de connaître les obstacles. Beaucoup pensent qu’il suffit d’avoir une carte, et hop… Avant de choisir un itinéraire, renseignez-vous sur les difficultés et les compétences nécessaires. N’hésitez pas à récolter des informations sur l’itinéraire, comme la distance à parcourir, la durée de marche, les endroits à voir, les types d’hébergement sur place…

Pour cela, vous pouvez demander les conseils d’un guide qui connaît bien le territoire ou aller sur internet. Ce dernier regorge d’informations utiles pour affiner vos recherches. N’oubliez pas non plus d’organiser les différentes étapes de votre randonnée. Comment accéder au point de départ ? Quels sont les sites incontournables à visiter ? Où dormir ?

 

Faire son sac : les accessoires nécessaires

 

Tout d’abord, les chaussures… Vous n’allez tout de même pas partir en randonnée avec n’importe quelle chaussure ! Celles-ci doivent à la fois être pratiques, confortables et surtout adaptées à la pratique de la randonnée. Au moment de l’achat, ne pensez donc pas qu’à l’esthétique. Certains critères doivent être considérés, comme le poids, l’imperméabilité, l’aération, le confort, la robustesse… Outre les chaussures, le sac à dos est aussi un accessoire indissociable d’une randonnée. Celui-ci doit s’adapter en fonction du type de rando que vous allez faire.   

En ce qui concerne le vêtement, est-il nécessaire de rappeler que le vêtement doit s’adapter au type de randonnée à effectuer et aux conditions météorologiques ? Si vous hésitez, songez à la technique de trois couches : tee-shirt, pull ou polaire, coupe-vent imperméable. Une bonne alimentation est aussi indispensable pour réussir une randonnée. N’oubliez pas l’eau. En randonnée, le plus important est de savoir gérer l’eau. Cependant, si vous pensez ne pas être à la hauteur, n’hésitez pas à emporter plus que nécessaire. Si vous comptez vous loger sur place, il faut apporter une tente, un réchaud…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *