Partir à la découverte de la Centrafrique

Vous souhaitez passer vos prochaines vacances dans des contrées exotiques. Pourquoi ne pas partir à la découverte de la Centrafrique ? Ce pays aux multiples facettes vous réserve d’agréables surprises au cours de votre périple et vous promet un dépaysement absolu.

Une aventure au cœur de la nature

Située au cœur de l’Afrique entre le Tchad, le Soudan et la République démocratique du Congo, la Centrafrique regorge de richesses naturelles et compte plusieurs sites incontournables, pour ne citer que les chutes de Boali et le parc national du Manovo-Gounda St Floris. 

Les spectaculaires chutes de Boali se trouvent à 2 heures de route (70 km) de la capitale, Bangui. En traversant la forêt vierge, le fleuve M’Bari se déverse sur une hauteur de 50 mètres. La largeur des chutes atteint 250 mètres. Un escalier creusé dans le roc permet de descendre le long des cascades. À 15 km de là, vous pouvez découvrir le lac à crocodiles, mais pour cela, il faut emprunter un sentier escarpé de 15 kilomètres. 

D’autre part, le parc national du Manovo-Gounda St-Floris abrite une grande variété de faune et de flore. De nombreuses espèces d’animaux sauvages vivent dans cette immense réserve de 17 400 km². Ce sera alors l’occasion de voir des éléphants, des rhinocéros noirs, des guépards, mais aussi des buffles et des gazelles. Plusieurs centaines d’espèces d’oiseaux aquatiques ont également choisi de s’y réfugier.

Découvrir l’histoire et la culture de la Centrafrique

Pour découvrir l’histoire et la culture de la Centrafrique, vous devez faire le tour de Bangui, sa capitale. Cette ville abrite le musée des arts et traditions populaires Barthélemy Boganda, la cathédrale Notre-Dame de l’Immaculée Conception, une bâtisse datant des années 30, ainsi que le Palais de la Renaissance, lequel fait office de palais d’État actuellement.  Le musée Boganda expose les arts et traditions du pays.

En flânant dans la ville, vous pouvez côtoyer la population locale en faisant un détour au marché populaire de K-Cinq et dans quelques restaurants réputés. Certains d’entre eux mettent en avant des spécialités culinaires centrafricaines comme le gibier et le poisson du fleuve Oubangui baissé, mais vous pouvez aussi y trouver quelques établissements qui font de la cuisine européenne. 

Comme le pays ne dispose pas de littoral, vous ne pouvez pas y profiter de plage de sable blanc. Néanmoins, la plage qui borde la rivière Pama et qui se situe à une vingtaine de kilomètres de Bangui permet de profiter d’un magnifique coucher du soleil.

Dernier point et non des moindres, n’oubliez pas de réserver un bon hôtel à Bangui, car la qualité de l’accueil et des commodités varie d’un établissement à l’autre. Il en va de votre confort durant tout le séjour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *