Préparer son jardin pour le retour du printemps

A quelques jours du retour du printemps, et malgré les risques de dernières gelées, l’appel du jardin est de plus en plus fort. Il est temps de préparer le retour des beaux jours et le réveil du monde végétal. Découvrez quelques conseils à suivre pour préparer le jardin à l’arrivée du printemps.

Le nettoyage du jardin

Selon la nature de votre jardin, vous l’aurez peut-être totalement déserté depuis la fin de l’automne. Avant même de penser aux semis et plantation, il est donc essentiel de procéder à un nettoyage en règle de votre jardin

Malgré le froid hivernal, des mauvaises herbes auront probablement réussi à se développer. Procéder à un nettoyage en règle qui permettra à votre sol de se reposer et évitant que ces pousses indésirables n’épuisent ses nutriments qui seront indispensable à la bonne croissance de vos cultures. Et

Pensez également à couper et/ou ramasser les végétaux et branches mortes qui sont à la fois inesthétiques et empêche l’épanouissement de vos arbres et plantes. Ce travail sera largement simplifié en l’absence des nouvelles pousses.

Taillez vos arbres et arbustes

Si certains arbres et arbustes apprécient une taille en fin d’automne, de nombreux arbres fruitiers préfèrent quant à eux une taille de fin d’hiver. Les arbres fruitiers à pépins, comme les pommiers ou les poiriers par exemple, offriront ainsi un meilleur rendement

On pourra également réaliser la taille en règle des rosiers en veillant à ne pas les exposer au gèle. Attention car les rosiers sont extrêmement fragiles et sensibles aux maladies. Il est donc essentiel de désinfecter ses outils avant toute opération.

Ces opérations sont parfois délicates et cruciales. N’hésitez pas à demander conseil à votre paysagiste, voire même à lui en confier la tâche si vous n’avez ni les connaissances ni le savoir pour réaliser cela sans exposer la beauté de votre jardin.

Favorisez la repousse du gazon

Après des longs mois d’automne et d’hiver, votre gazon est probablement à la fois haut et gras. En effet, dès février, le gazon entre dans une phase de repousse importante. Attention donc à ne pas attendre le retour effectif du printemps pour réaliser les premières tontes, tant pour votre confort dans ce travail, que pour la bonne repousse de votre gazon. Attention néanmoins à ne pas adopter une coupe trop courte qui pourrait abimer les racines et les exposer aux derniers froids.

Pour optimiser la repousse de printemps et redonner la santé à votre gazon, vous pouvez envisager une scarification entre deux tontes. Elle permettra d’aérer légèrement la terre, d’éliminer les mousses et d’offrir l’espace nécessaire au gazon pour une repousse uniforme. Une fois encore, si vous n’avez ni le temps ni l’équipement nécessaire, n’hésitez pas confier votre gazon à un paysagiste.

Préparez la terre

Que vous soyez jardinier au potager ou amateur de jardin d’ornement, vous pourrez dans les deux cas commencer à préparer la terre à recevoir vos plantations prochaines.

Après la phase de nettoyage évoquée plus haut, pensez à aérer le sol lorsque la terre sera suffisamment sèche. Ce travail sera plus lourd sur une terre jamais cultivée, plus léger sur une terre exploiter d’année en année. Eviter de travailler trop en profondeur afin de ne pas bouleverser l’équilibre de la terre.

Lors de votre phase de travail de la terre, pour pouvez en profiter pour nourrir votre sol afin d’améliorer sa fertilité. Engrais naturel, compost, fumier… Ces apports permettront à la terre de se recharger notamment en azote, en phosphore ou en potassium.

Le printemps n’est pas loin ! Bon courage pour appliquer ces conseils au jardin et en profiter au maximum dès le retour des beaux jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *