Faire le choix d’un data center : quelques conseils

Pour une entreprise, il est important de bien choisir son data center. Un centre de données est destiné à centraliser l’ensemble des opérations et équipements informatiques. L’entreprise a, toutefois, la possibilité d’y accéder à partir de n’importe quel endroit, et ce, à tout moment. Pour sécuriser le stockage des données informatiques, le data center doit être choisi minutieusement.

Les critères de choix d’un data center

D’une manière générale, le prestataire doit être choisi de façon pointilleuse. Pour choisir son data center, il faut tenir compte de l’espace de stockage alloué aux données informatiques. Le prestataire doit conserver une transparence certaine et indiquer clairement dans le contrat le nombre de mètres carrés et de baies pour archiver les données.

De plus, un hébergeur sérieux doit avoir une politique de maintenance fiable et une équipe spécialisée, apte à intervenir dans l’immédiat si des pannes se produisent.

Lors du choix de votre data center, privilégiez la proximité. Choisissez un centre de données qui est facile d’accès et situé à une distance raisonnable de vos locaux.

Avant de signer le contrat, n’oubliez pas de vérifier la santé financière du prestataire. Si le contrat s’étale sur plusieurs années, ceci vous évitera les mauvaises surprises. Le prestataire doit donc vous procurer les documents qui attestent la solidité de sa situation financière.

Assurez-vous également qu’il peut s’adapter à vos réels besoins et suivre l’évolution technologique.

Les options de connectivité (opérateurs télécoms, ponts de peering ISP) doivent être également évaluées avec soin. Elles sont aussi importantes dans le choix de votre hébergeur.

Restez attentif sur ces autres points

La localisation géographique du data center est un point sur lequel vous devez rester vigilant. Vérifiez si les sites se situent dans des zones à haut risque. Si c’est le cas, assurez-vous que celui-ci a pris toutes les dispositions pour garantir la rapidité de la remise en service des infrastructures en cas d’incendie ou d’éboulement, ou toute autre catastrophe naturelle.

Par ailleurs, les infrastructures doivent être conformes aux normes pour sécuriser le site et le protéger du vol de données ou de l’effraction. L’hébergeur est également tenu d’assurer la mise en place d’un système de sauvegarde des données qui constitue un élément primordial pour se prémunir de la perte de données.

La continuité des services doit être également assurée par le prestataire si des pannes ou autres incidents se produisent au niveau des équipements.

Un autre élément fondamental peut également inciter l’entreprise à choisir un tel ou tel hébergeur : la certification de qualité telle que l’ISO 27001.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *