Fabrication de pièces plastiques :
pourquoi choisir l’injection plastique ?

Nos sociétés modernes sont particulièrement consommatrices de plastiques, qu’ils soient issus des hydrocarbures ou, avec les innovations en cours, biosourcés et biodégradables. Ainsi, de nombreux objets de notre quotidien sont en plastique : équipements et pièces automobiles ou aéronautiques, coques et accessoires de nos appareils électroniques, jouets pour les enfants, ustensiles de cuisine… Pour fabriquer ces pièces en plastiques, les industriels emploient selon la nature de la production, diverses techniques, la principale étant l’injection thermoplastique. Mais comment se déroule un cycle de fabrication par injection ? Et quels sont les atouts de cette technique ?

Qu’est-ce que l’injection thermoplastique ?

L’injection thermoplastique est un procédé de fabrication par lequel du plastique fondu est injecté dans un moule pour créer une variété de pièces et de produits. Le plastique est d’abord fondu dans un baril d’injection, puis injecté dans le moule sous haute pression. Le matériau est ensuite refroidi et éjecté du moule. Les thermoplastiques moulés par injection sont utilisés dans un large éventail d’applications, des jouets et des biens de consommation aux dispositifs médicaux et aux pièces automobiles. Les thermoplastiques offrent plusieurs avantages par rapport aux autres matériaux, notamment leur polyvalence, leur prix abordable et leur durabilité.

Comment se déroule un cycle d’injection plastique ?

On distingue généralement 4 étapes principales dans un cycle d’injection thermoplastique :

  1. La matière plastique, généralement sous forme de granulés, est chauffée et ramollie
  2. La matière ainsi chauffée est injectée sous pression dans un moule afin d’en remplir chaque espace et d’en épouser la forme
  3. Dès injection dans le moule, le plastique commence à se refroidir et à se solidifier. Le temps de refroidissement dépend de facteurs divers : nature des polymères, taille et épaisseur de la pièce fabriquée…
  4. Une fois refroidie et solidifiée, le moule est ouvert et la pièce éjectée. Une fois le moule refermé et en place, un nouveau cycle d’injection peut commencer.

Quels sont les avantages de l’injection thermoplastique ?

Si de nombreux professionnels de la plasturgie et de la fabrication de pièces en plastique optent pour la technique de l’injection thermoplastique, c’est notamment parce que cette approche comporte de nombreux avantages à la fois techniques et économiques :

1 – Un coût de production réduit

Argument crucial dans un monde où l’économie est omniprésente, l’injection plastique a de réels atouts en matière de coût de production. En effet, si la conception et la fabrication des moules peuvent avoir un coût important, le processus de fabrication des pièces à proprement parler s’appuie sur une automatisation maximale et une capacité de cadence de production élevée. Ainsi, dans le cadre de la fabrication de pièces plastique en série, l’injection thermoplastique offre un coût de production réduit.

2 – Précision, finesse et qualité des pièces produites

Les moules en aluminium évoqués juste au-dessus et déterminant la forme des pièces plastiques à produire sont d’une grande précision. De par la complexité et la géométrie de la pièce, on estime qu’il faut entre 5 et 12 semaines pour concevoir et fabriquer un moule en partant de la modélisation des pièces à fabriquer jusqu’à l’usinage du moule à proprement parler. C’est la qualité et la précision du moule qui permet de produire en série des pièces d’une grande finesse et d’une grande qualité, y compris pour des formes et design complexes.  Pour l’ensemble de ces raisons, le travail de finition (découpe, ponçage…) au niveau de la carotte est généralement limité.

3 – Une automatisation maximale

La technique de l’injection est probablement l’un des plus abouties en termes de technologie, d’automatisation et de contrôle. Sans surprise, la modélisation 3D est au cours des processus de conception des pièces et des moules. Mieux encore, les industriels peuvent simuler le processus à chacune des étapes pour en avoir une maîtrise parfaite. Les cycles d’injection plastiques sont eux-mêmes automatisés depuis l’approvisionnement en polymère jusqu’au contrôle de la pression, de la viscosité de la matière, de la vitesse de refroidissement, etc. La phase de fabrication à proprement parler est entièrement automatisée et requière principalement un travail de contrôle par les opérateurs.

4 – Un procédé adapté à de nombreuses pièces et secteurs

Parce que l’injection plastique est une technique adaptée à de nombreux polymères (PET, PA, PP, PC, PBT…), elle permet de fabriquer des pièces aux propriétés diverses et variées, et donc de répondre aux besoins de secteurs professionnels tout aussi divers. Les entreprises spécialisées dans l’injection thermoplastique peuvent ainsi accompagner des acteurs de l’automobile, de l’aéronautique, de l’agroalimentaire, de la bureautique, de la santé, du loisir, etc.



Le moulage par injection est un procédé qui présente de nombreux avantages tant pour le fabricant que pour le client. La précision, la qualité et la finesse des pièces produites sont parmi les principales raisons pour lesquelles le moulage par injection est souvent choisi par rapport à d’autres procédés de fabrication. En outre, le moulage par injection de plastique peut être adapté pour produire de nombreux types de pièces pour de nombreux secteurs différents, ce qui en fait une option polyvalente pour les fabricants. Si vous êtes à la recherche d’un processus de fabrication efficace et de haute qualité pour votre activité, le moulage par injection de plastique peut être le choix idéal pour vous. N’hésitez pas à vous rapprocher d’industriels spécialisés tels que Com’Inject, Plastisem ou encore Protolbas pour ne citer que ces 3 acteurs. Ils sauront vous expliquer l’ensemble des étages du processus, vous guider dans la sélection des polymères adaptée aux pièces à fabriquer et réaliser vos pièces en série.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.