Comment choisir le type de plaquette de filetage au tour ?

Le filetage est l’une des techniques les plus utilisées en matière de l’usinage de pièces mécaniques de précision. Que ce soit par le tournage conventionnel/CNC, le fraisage ou le taraudage, le filetage correspond à de nombreuses applications et se décompose en filetage de fixation, de déplacement et de transport.

Le choix du type de plaquette, de la dépouille latérale/radiale et de sa géométrie dépend de l’application du filetage au tour. Ces facteurs ont un impact direct sur le contrôle des copeaux, l’usure de la plaquette, la durée de vie de l’outil et la qualité du filet.

Dans la suite, on va surligner les différents types de plaquette de filetage…

Types de plaquette

Pour le filetage au tour, on peut distinguer trois types de plaquettes : plaquettes à profil complet, plaquettes à profil partiel et plaquettes multi-dents. Chaque type a ses avantages et ses inconvénients :

Plaquettes à profil complet

Les plaquettes à profil complet sont les plus répandues. Elles permettent l’usinage du profil complet du filet y compris le sommet.

Points forts :

  • Profondeur, fond et profil du sommet du filet garantis. Filet plus résistant

  • Pas d’ébavurage du profil du filet à effectuer

  • Nombre de passes nécessaire moins élevé qu’avec les plaquettes à profil partiel grâce au rayon de bec qui est plus grand

  • Filetage productif

Points faibles :

  • Nécessité d’une plaquette différente pour chaque profil et chaque pas.

Note : une surépaisseur d’usinage plus importante doit être prévue pour obtenir des sommets de filet au diamètre exact (0.05–0.07 mm).

Plaquette à profil partiel

Ces plaquettes n’achèvent pas le sommet du filet. Le diamètre extérieur (pour les vis) ou intérieur (pour les écrous) doit être à la bonne cote avant le filetage.

Points forts :

  • Flexibilité : la même plaquette peut être utilisée pour différents pas si l’angle du profil du filet (60° ou 55°) et le rayon sont similaires.

Points faibles :

  • La taille du rayon du bec de la plaquette n’est pas assez grande pour usiner plusieurs pas, ce qui réduit la durée de vie de celle-ci.

  • Risques importants de bavures.

Plaquettes multi-dents

Les plaquettes multi-dents se ressemblent aux plaquettes à profil complet, mais avec plusieurs dents (NT>1). Une plaquette à multi-dents multiplie la productivité en fonction du nombre de dents.

Points forts :

  • Moins grand nombre de passes

  • Durée de vie plus longue

  • Productivité accrue et coûts d’outils plus faibles

Points faibles :

  • La longueur la plus importante des arêtes en coupe engendre une force de coupe plus grande, ce qui exige des conditions de stabilité bien déterminées.

  • Il est impératif également de fournir suffisamment d’espace derrière le dernier tour du filet pour dégager la dernière dent de la plaquette et produire un filet complet.

Pourquoi choisir Frenos ?

Forte de son équipe d’opérateurs et ingénieurs qualifiés et de ces machines-outils performantes, Frenos, atelier d’usinage tournage et numérique, vous propose la fabrication de toutes pièces mécaniques de précision conformément à vos besoins et dans les délais souhaités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *