Jeune couple et parents âgés : une cohabitation difficile !

Il arrive qu’un jeune couple soit dans l’obligation d’accueillir chez eux leurs parents vieillissants. Les mariés peuvent chercher différentes solutions, mais il n’y en a qu’une de possible : vivre avec les parents. Cette cohabitation nécessite de nombreuses adaptations et la situation risque de mettre à mal la vie du couple, sans une bonne communication.

Cohabiter avec des parents âgés, un défi

Les parents avaient leur vie et leurs habitudes, et leurs enfants espèrent qu’il en sera ainsi tout le temps. Parfois, ceux-ci ne se rendent pas compte des ravages du temps sur leurs parents. Ils sont eux-mêmes très occupés à prendre soin de leur propre famille. Puis, un jour, la nouvelle tombe : l’un des parents est atteint de démence ou a fait une chute grave. Papa a fait un AVC ou maman a un début de cancer. Tout à coup, le jeune couple se souvient que leurs parents prennent de l’âge et ne sont plus aussi vaillants qu’avant.

Il faut alors venir à leur secours mais ce dont ils ont surtout besoin, c’est d’avoir leurs enfants avec eux. La seule solution qui s’impose, c’est donc de les inviter à vivre avec les jeunes couples. Ceci est un défi de taille parce que la vie du couple va être bouleversée. Même leurs projets sur le long terme, tels que voyager ou enfanter, peuvent être affectés.

Leur vie va désormais tourner autour de la santé et du bien-être des parents. Le jeune couple va se retrouver face à un rôle inattendu : prendre en charge leurs parents. Or, jusque-là, c’était l’inverse, ce sont ces derniers qui étaient là pour eux en cas de coup dur. En effet, quand les jeunes mariés avaient par exemple besoin d’argent pour des travaux de rénovation, c’étaient leurs parents qui leur en prêtaient. Faut-il quelqu’un pour garder la maison pendant les vacances ? Ils se dévouaient volontiers. Quand leurs enfants avaient besoin d’oreilles compatissantes, Papa et/ou maman étaient toujours présents.

Mais maintenant, c’est à eux de dépendre de leurs enfants. En général, un jeune couple n’est pas préparé à ce genre de responsabilités. Certes, quelque part dans leur esprit, ils savent que ce jour arrivera peut-être mais c’est toujours plus tôt qu’ils l’espéraient.

Comment mener à bien une cohabitation avec les parents ?

Si la cohabitation doit durer et surtout si la durée n’est pas déterminée, la situation peut être particulièrement pesante pour un jeune couple. Devenir les parents de ses parents, c’est le monde à l’envers ! Ce constat peut être source de confusion pour les enfants et pareillement pour les parents.

À part la prise en charge physique et matérielle, il y a aussi la responsabilité morale. Le jeune couple aura sans doute des décisions lourdes de conséquences à prendre à la place des parents. Si l’homme et la femme ont des avis divergents sur certains points, cela peut provoquer des disputes incessantes entre eux. L’amour filial et les émotions sont sur la balance, rendant chaque décision très délicate. Par-dessus le marché, si les parents s’en mêlent, les conflits risquent de se multiplier.

Il est donc essentiel de garder une bonne communication au sein du couple. L’un et l’autre doivent se concerter avant une prise une décision et le couple doit être résolu à ne rien trancher sur le coup de l’émotion. Il est également important qu’ils travaillent en équipe pour être plus efficaces et par la même occasion, cela va resserrer leurs liens.

Puis, le jeune couple doit se ménager des moments pour se retrouver, rien que tous les deux. C’est le conseil que donne le site https://compatibilitedesprenoms.fr/ pour une vie de couple réussie et heureuse. Il faut alors demander à d’autres membres de la famille de s’occuper des parents de temps en temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.